Notre région

LES ACADIENS

Qui sont les Acadiens?

Les Acadiens sont des descendants des colons français qui sont arrivés en Nouvelle-Écosse au début du xviie siècle. Ils ont préservé leur langue, leur religion et leur culture et sont reconnus comme un groupe minoritaire officiel par la province de la Nouvelle-Écosse.

La région des Côtes acadiennes et de Yarmouth compte la plus grande population acadienne de la Nouvelle-Écosse. Environ 50 p. 100 de nos habitants sont des Acadiens et la région tout entière est fortement influencée par cette culture. Nous avons plusieurs communautés acadiennes bien particulières, dont la Baie Sainte-Marie (Clare) et la communauté de Par-en-Bas (Argyle).

Les Acadiens sont connus pour leur hospitalité chaleureuse et pour l’importance qu’ils accordent à leur patrimoine et à leur histoire. Nous vous invitons, lors de votre visite dans la région des Côtes acadiennes et de Yarmouth, à en apprendre davantage sur le peuple acadien et son histoire.

LE FRANÇAIS ACADIEN

Le français acadien est la langue maternelle de la plupart des Acadiens et elle est toujours parlée au quotidien par bon nombre d’habitants de la région des Côtes acadiennes et de Yarmouth. Les écoles, les associations culturelles et l’université de langue française contribuent toutes à assurer la préservation et l’enseignement de la langue pour les générations à venir.

Le français acadien est considéré comme un dialecte, qui comprend des mots d’anglais, de langue m’ikmaq et du français du xviie siècle. Bon nombre des expressions et des prononciations des Acadiens sont des expressions et des prononciations qu’on ne retrouve plus aujourd’hui ni en France ni au Québec.

GASTRONOMIE ACADIENNE

Les Acadiens de la région des Côtes acadiennes et de Yarmouth ont plusieurs spécialités culinaires, qui sont des incontournables pour les visiteurs.

Le mets le plus connu est la « râpure ». Ce mets est consommé à Noël, lors des fêtes de famille, dans les repas « à la fortune du pot » et le dimanche. Il consiste en des pommes de terre râpées, des oignons, du poulet, du bouillon de poulet, de la graisse de porc, du sel et du poivre. Ce mets demande beaucoup de travail, parce que les pommes de terre sont râpées à la main et le liquide éliminé. La pulpe de pomme de terre qui reste est ensuite mélangée à un bouillon de poulet et le mélange est cuit au four pendant plusieurs heures.